PROJET LAURENTIA

Peu nuageux

Québec

-14 °C Peu nuageux
Min: -16 °C | Max: -11 °C | Vent: 11 kmh 360°

Vous êtes le 377794ème visiteur

DANIEL BOUCHER
COORDONNATEUR LOGISTIQUE
G1K8A4
Canada

Téléphone : 581-985-1573

boucherdaniel999@gmail.com

Formulaire de contact

Le Transport Intermodal

 

Terminal multifonctionnel en eau profonde :

Port en eau profonde situé à la tête du Corridor de commerce Saint-Laurent Grands Lacs, le Port de Québec joue un rôle incontournable au sein de cette route de commerce continentale en tant que seul port pouvant compter sur plus de 15 mètres de profondeur d’eau à marée basse et sur une pleine intermodalité.

De ce fait, le Port de Québec est un lieu de transbordement stratégique entre le cœur industriel et agricole de l'Amérique du Nord et le monde. Ouvert à la navigation à l'année, il est l'un des plus importants ports canadiens en termes de tonnage et de retombées économiques.

Ce projet stratégique nécessite un investissement de 190 M$ pour le prolongement de la ligne de quai, l'aménagement d'un terrain d'arrière-quai et pour la consolidation et le réaménagement de la plage. De cet investissement, 70 % provient du secteur privé.

En résumé, voici les principaux éléments qui caractérisent ce projet :

  • Extension de 610 mètres de la ligne de quai actuelle
  • Aménagement d'un terrain d'arrière-quai d'une superficie de 17,5 hectares
  • Raccordement aux réseaux ferroviaires et routiers existants
  • Construction d'une digue de retenue pour consolider la plage et protéger le milieu aquatique du rentrant sud-ouest
  • Consolidation et accroissement de la superficie de la plage de la Baie de Beauport et rehaussement des services offerts

À la suite de la construction de cette infrastructure, des investissements privés potentiels de 250 à 400 M$ pour l'aménagement des installations supplémentaires à construire sur le terrain de l'arrière-quai à la suite de l'application rigoureuse du processus environnemental de participation citoyenne pourraient avoir lieu.

Durant la phase de construction estimée à 5 ans, le projet créera 1 200 emplois par année. Par la suite, l'ensemble de ces infrastructures permettra de créer 1 100 emplois permanents supplémentaires et un ajout de 100 M$ en retombées économiques.

Afin de mener à terme ce projet stratégique, l'Administration portuaire de Québec (APQ) s'est engagée depuis plusieurs années dans une démarche rigoureuse. Ainsi, plus 35 études environnementales ont été entreprises pour assurer la meilleure intégration possible du projet dans son milieu. Cet exercice a permis à l'APQ de présenter un projet bien défini et solide tant pour son financement que pour la réalisation des études environnementales.

 

DANIEL  BOUCHER

 

 

 

 

 

 

 

La définition de l'orientation commerciale : un terminal de conteneurs

 

 

L’Administration portuaire de Québec (APQ) franchit une nouvelle étape en précisant l’orientation commerciale du projet Laurentia, répondant ainsi aux préoccupations soulevées par le public et les ministères gouvernementaux impliqués, et aux besoins et opportunités qui se dessinent à l’échelle mondiale. Comme il a été annoncé le 12 décembre dernier, la vocation commerciale du projet sera consacrée exclusivement à la manutention de conteneurs. L’APQ confirme également le retrait du brise-lames et de la reconfiguration de la plage de la baie de Beauport, réduisant ainsi au minimum l’empiétement au fleuve.


Le projet Laurentia est inscrit dans le processus de l’Agence canadienne d’évaluation environnementale (ACÉE) depuis août 2015. L’étude d’impact sur l'environnement a été déposée en décembre 2016. Le processus d’évaluation se poursuit. En parallèle, les études commerciales indépendantes réalisées au cours des deux dernières années ont permis de confirmer le scénario d’utilisation du nouveau quai. La profondeur d’eau de 15 mètres à marée basse conjuguée à une complète intermodalité et à la proximité des marchés du Midwest américain, notamment, sont des éléments clés qui justifient cette utilisation commerciale. Le projet de terminal de conteneurs en eau profonde permettra à notre région d’affirmer son statut de pôle logistique et économique à l’échelle mondiale. Le Port de Québec est fier de poursuivre le développement de ce projet au bénéfice des intérêts économiques du Québec et du Canada.


La volonté de bâtir ce projet avec la communauté nous anime. Nous avons pris soin d’écouter et d’analyser les commentaires exprimés par l’ensemble des parties prenantes au cours des audiences publiques, au cœur des mémoires déposés et lors de nombreuses rencontres effectuées par notre administration. À la lumière de cette proposition, nous voulons donc vous entendre sur les précisions apportées au projet Laurentia afin de le mener à bon port.

Nous nous assurerons, à l’aide du document de consultation, de répertorier les préoccupations et commentaires potentiels en lien avec l’annonce récente de l’orientation finale du projet. Puis, nous répondrons à l’ensemble des préoccupations et questions recensées par l’ACÉE, en plus de celles que nous recueillerons au cours du présent exercice de consultations. Le document final de réponse aux questions sera remis par la suite à l’ACÉE pour analyse.

En conclusion

L'Administration portuaire de Québec est un organisme autonome financièrement. La totalité de ses revenus est générée par ses activités commerciales. Les activités reliées à la communauté industrialo-portuaire de Québec génèrent au total 13 250 emplois au Canada, dont près de 8 000 dans la région de Québec. La famille portuaire de Québec permet de créer pour 1,35 G$ de richesse au pays, dont 55  % dans la région. Le Port de Québec souhaite continuer à développer sa mission, qui consiste à favoriser et à développer le commerce maritime, à servir les intérêts économiques de la région de Québec et du Canada et à assurer sa rentabilité dans le respect de la communauté et de l'environnement.

 

 

 

Sans titreqqqqq